Histoire

1297

Première notice authentifiée sur la localité de Rumelange

1571

Première forge

1803

Rumelange devient paroisse indépendante

1863

Vente du premier minerai de fer de Rumelange le 18 juin 1863

1872

Mise en service de l’Usine de Rumelange

1890

Implantation des Ateliers KIHN

1891

Rumelange devient commune indépendante

1894

Mise en service de la première cimenterie au Luxembourg

1900

Mise en service de la première gare CFL Rumelange-Halte

1906

Construction de l’abattoir municipal

1907

Ordonnance du Grand-Duc Guillaume attribuant le titre de ville à la localité de Rumelange

1924

Création de l’entreprise de construction Jos Poeckes

1945

La place publique prend le nom de Place Gr.-D. Charlotte

1952

Construction de l’Hôtel de Ville, place Gr.-D. Charlotte
Construction au parc municipal du monument Jean-Pierre Bausch en hommage à l’ancien député-maire

1956

Mise en service de la maison de retraite

1969

Inauguration du complexe scolaire « Sauerwiss »

1970

Fermeture définitive de l’abattoir qui se transforme en atelier communal

1973

Ouverture du musée National des Mines de Fer

1976

Démarrage de la production à l’usine INTERMOSELLE

1977

Ouverture d’une première Maison des Jeunes

1978

Fermeture de la dernière mine à Rumelange

1981

Démolition du kiosque sur la place de l’Hôtel de Ville

1989

Inauguration de deux complexes sportifs à Rumelange et à Kayl
Inauguration du nouveau centre culturel

1999

Inauguration de la maison des jeunes, rue des Artisans
Inauguration d’un nouveau complexe scolaire « Sauerwiss » comprenant l’élargissement de l’école primaire et une nouvelle construction pour l’enseignement préscolaire

2001

Début des travaux d’aménagement des friches CFL, rue des Martyrs

2004

Inauguration du stand du tir nationale

2007

Inauguration du parc « Les Fenderies »

Dernière modification le 11.11.2021
Aller au contenu principal